Rechercher
  • Agence Nomade

En route vers la Gaspésie... trois incontournables

3 stop à faire absolument, direction la Gaspésie ! 🚗


On le sait la Gaspésie ce n’est pas à la porte. Que tu quittes de Montréal ou de Québec, tu auras besoin de plusieurs podcast et de plusieurs bonnes playlists sur Spotify pour survivre. On sait de quoi on parle, on s’est pris une passe annuelle aller-retour Montréal-Maria.


Récemment, on a décidé de s’arrêter en chemin. Oui, oui. T’as bien compris, on a pris le temps de s’ajouter 1h à 2h de plus sur la route. Non, je ne te parle pas de détour ici, je te parle bien d’arrêts stratégiques (parce que si tu connais bien Aymeric, le temps c’est précieux)


Premier arrêt ; Kamouraska (le centre-ville, si on peut dire ça comme ça)


Habituellement, tu arrives à Kamouraska début PM. Parfait pour un lunch. S’il y a bien quelque chose que je déteste de faire de la route, c’est de manger de la restauration rapide. Les vrais savent, et c’est un gag, mais my body is a temple (ou presque). Pour vrai, j’aime bien manger, autant à la maison que sur la route.


J’ai trouvé chaussure à mon pied au restaurant Côté Est. Quand tu arrives là-bas, t’es pas trop sûr qu’il va avoir de la place pour toi. Jusqu’à ce qu’on t’amène sur la terrasse qui est, on va se le dire, immense ET sur le bord de l’eau, I meaaan 😍. C’est un style cafétéria. Donc t’as bien compris ; rapide et efficace.



Repas et produits locaux qui sont tout simplement délicieux. Pour les fans du 4 à huîtres comme moi, tu ne seras pas déçu. T’as même l’option bar. Du verre de vin nature au Kombucha, selon ta position de conducteur ou de co-pilote sur la route, il y en a pour tous les goûts.




Ton repas est prêt en 10 minutes max, si tu manges aussi rapidement que nous t’es partie après 30 minutes, pis ta story Instagram est digne d’une future collab avec la place 👌.



Deuxième arrêt ; Trois-Pistole


Fan de fromage?🧀 Souris à la fromagerie des Basques. Ça s’appelle une fromagerie, mais qu’on soit clair, il y a du pain aux pieds carrés et des mets préparés (mettons que t’as manqué la sortie pour Kamou). Sincèrement, ce n’était pas la première fois que je mangeais de leur fameux fromage «skouik skouik», mais la première fois que je m’arrêtais et l’endroit est clairement sous-estimé.



Si j’ai une chose à te dire, c’est n'oublie pas d’augmenter ta limite de crédit avant de passer à la caisse, parce qu’un produit n’attend pas l’autre dans ton panier.


Troisième arrêt ; Amqui


Après t’être régalé comme ça et du même coup avoir fait bientôt 5H (ou 7H) de conduite responsable, tu te mérites une petite surprise. #treatyourself. Arrête-toi à la crèmerie la plus cute du coin (probablement la seule aussi). Prépare-toi mentalement, parce que ça pourrait être ton arrêt le plus long. C’est simple. Beaucoup. Trop. de. Choix.🍦 Le paradis des indécis. Le cauchemar à Aymeric (ma fameuse bébite à sucre).



Pour ma part, le choix est toujours facile, j’ai une dépendance au gelato à la Pistache. Aym prend souvent un cornet trempé dans le chocolat. Dans tous les cas, ils ont ton choix préféré, je suis sûre. Il y a même une section sandwich. Si tu veux un lunch pour ta première journée de job demain. Parce que oui les épiceries ferment à 18H en Gaspésie 😉.



En gros, je te conseil de partir le ventre vide, parce que ce sont que des arrêts ; food related 🤭. Je pense que vous devinez que j'aime un peu (beaucoup) la bonne bouffe, oups. Mais tsé quoi de mieux que de découvrir de bons produits locaux sur la route. Ça fait partie de l'expérience, non ?!


Envie de partir à l'aventure, découvre nos régions d'assignation!

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout